Kawasaki Test Ride Espagne

Pour la 3ème année consécutive, Kawasaki nous a permis d’essayer les nouveautés du catalogue 2015 en nous invitant dans cette région merveilleuse qu’est l’Andalousie.

Plus de photos sur notre article Facebook.

Comme d’habitude, nous avons été accueillis par le Team Focused Events chargés de l’organisation, la logistique mais aussi de l’itinéraire qui nous permettra de sillonner la région sans emprunter d’autoroutes, soit environ 700kms de cols et de virages.

Au programme d’essai :
-Z300 2015
-Vulcan S 2015
-Versys 650 2015
-Versys 1000 2015
-1400 GTR 2015

Tous ces modèles seront à découvrir et à essayer dans notre concession ce qui permettra à chacun de venir apprécier les qualités comme les éventuels défauts de chacune de ces dames ;-)…la Z300 ainsi que la Vulcan S650 devraient arriver vers fin février 2015.

La Z300 c’est assurément la “must have” dans le segment des “djeuns qui n’en veulent”, elle a de la gueule, un moteur hérité de sa soeur la Ninja 300 au bicylindre en ligne généreux, onctueux et joueur a tous les régimes. La Z300 est légère et vous permettra de passer partout, en montée comme en descente et ceci avec une facilité déconcertante. La Z300 séduit par son look “Z”, son caractère, son prix attractif…ou encore pour sa version 25kw.

La Vulcan S, hérite d’un propulseur lui aussi de type bicylindres en ligne emprunté à la Er-6n. C’est vite dit, la vulcan S séduira par son couple, son bruit d’admission caractérisé, mais aussi pas sa position accueillante et ses platines de cale-pieds réglables en avant comme en arrière, permettant d’ajuster les cannes de chacun. Elle se pilote intuitivement, elle est un véritable poids-plume dans sa catégorie, urbaine à souhait et sera aussi déclinée en version 25kw.

La Versys 650 se caractérise par son “face-lift” total. Cette moto m’a totalement enthousiasmé tant le confort de position permettait d’enrouler des kilomètres sans ressentir de fatigue aucune. Le moteur, lui aussi le bicylindre en ligne de 650cc, est onctueux et permet d’être bien partout sur n’importe quel rapport et à quasiment tous les régimes. IL reprend en 5ème dès 3’000 t/min et permet de se hasarder en conduite sportive haut-perché dans les tours sans aucune vibration ou désagrément parasite…c’est simple, on peut tirer longuement sur tous les rapports ou enchaîner le passage des vitesses au couple….à notre guise…simplement.

La Versys 1000 c’est évidemment la reine de l’exercice, elle est la seule moto contemporaine à avoir adopté un 4-cylindres dans sa catégorie, issu lui de la Z1000 mais retravaillé pour ses nouvelles fonctions. On a droit sur la 1000 au même face-lift que sa petite soeur de 650cc, une pléthore d’accessoires sont d’ailleurs proposés dans le pack additionnel. A savoir : feux additionnels, protections moteur, Indicateur de rapport engagé, poignées chauffantes, bagagerie etc…La Versys 1000 a enfin un look, son moteur est garagantuesque, il permet de “jumper” littéralement de virage en virage avec une facilité inouïe…juste au couple et sans se soucier d’un éventuel rétrogradage tant le moteur regorge de souplesse. Attention néanmoins, c’est une 1000cc et ça reste une 1000cc digne de ce nom, on “cruise” tranquille à 120km/h pour à peine 4’500t/min ou 130km/h à 5’000t/min, mais si on titille la poignée c’est bien une Versys 1000 que l’on retrouve “sous le boillon” 😉

La 1400 GTR semble identique aux précédentes mais en réalité elle a reçu
des optimisations essentiellement axées sur l’ergonomie et le confort.
Une nouvelle selle améliorant l’assise du pilote tout comme celle du passager ainsi qu’une nouvelle bulle avec déflecteur ajustable permettant de réduire les turbulences font leur apparition sur ce millésime 2015. La GTR est un véritable rail sur route, infatigable. Une heure de prise en mains et même dans les petits virages on se sent comme si cela avait toujours été chez soi. Elle est disponible et prête à partir pour n’importe quelle destination…à tout moment.

Nous remercions Kawasaki Europe, Kawasaki Suisse, Focused Events et photoclick.es pour ce meeting annuel des plus réussis.

Seul bémol de l’event ?? Ne pas avoir pu essayer une Ninja H2 !!!!

See you in 2016 !?

Suivez-nous sur Facebook